Le Congrès international est un moment crucial pour la vie du mouvement Slow Food, durant lequel se décident les orientations politiques, stratégiques et d’organisation au niveau international et, par conséquent, à tous les autres niveaux de l’organisation (jusqu’à la dimension locale) sur lesquels s’appuie notre réseau.

Le Congrès international se tient normalement tous les quatre ans, et aura lieu du 8 au 12 octobre 2020 à Turin, parallèlement à la prochaine édition de Terra Madre Salone del Gusto.

La contemporanéité des deux évènements n’a rien d’accidentel. Le Congrès international et Terra Madre Salone del Gusto proposent des visions cohérentes et complémentaires. Ils abordent les mêmes thèmes mais de manière différente, dans l’objectif de modeler de concert l’avenir de l’alimentation, accréditant Slow Food comme The Food Movement (Le mouvement alimentaire) par excellence, c’est à dire, le mouvement qui sera reconnu comme le leader mondial dans la transformation du système alimentaire, grâce à ses projets et à la vaste diffusion de son réseau.

Dans l’optique d’assurer une participation maximale aux travaux, nous vous invitons à lire les documents produits à ce jour :

  • La lettre de Carlo Petrini insistant sur la gravité de la crise climatique et sociale actuelle, qui produit des scénarios de plus en plus alarmants et nous met face à une situation difficile et complexe, pour laquelle nous sommes appelés à agir avec urgence et détermination. Et ce, non en tant qu’individus, mais en tant que communauté soudée, une multitude capable de faire entendre sa voix et de soutenir avec force ses propres instances ;
  • L’appel à l’action qui invite tous les échelons du réseau Slow Food à réfléchir aux moyens de contribuer de manière plus efficace à la transformation du système alimentaire, en garantissant à tous une alimentation bonne, propre et juste et en travaillant sur trois piliers fondamentaux : la défense de la biodiversité, l’éducation et la capacité à impliquer les institutions publiques et le secteur privé dans nos combats ;
  • Les Questions-réponses, utile pour comprendre comment seront formées les délégations, quelles sont les prochaines étapes jusqu’au mois d’octobre et comment les Conviviums et Communautés Slow Food pourront contribuer à définir leur champ d’action.Un avenir différent, meilleur, est nécessaire, mais aussi possible. Essayons de l’imaginer et de le construire ensemble, durant le Congrès international et Terra Madre Salone del Gusto, mais aussi dans les mois qui y conduisent.

Pin It on Pinterest

Share This