Le continent africain sera très bien représenté lors de cette 12e édition du plus grand évènement international dédié à la culture alimentaire. Le public pourra notamment y découvrir des histoires extraordinaires. Organisé par Slow Food en collaboration avec la Région Piémont et la ville de Turin, Terra Madre Salone del Gusto se tiendra du 20 au 24 septembre 2018, à Turin, en Italie. Plus de 5000 délégués venus de 140 pays, plus de 800 exposants, 300 Sentinelles Slow Food et 500 communautés nourricières Terra Madre seront présents.

Le Marché international dédiera un espace spécifique à la présentation des communautés nourricières de Terra Madre et des Sentinelles de toute l’Afrique.

Americo Amos Mavale, responsable du Convivium Muteko-Waho est originaire du Mozambique. Ce cuisinier est aussi président du Marché de la Terre de Maputo et formateur aux côtés de Delson Joao Amaral pour les 10 000 jardins en Afrique, dont la présence est forte au Mozambique. Le projet sera présenté dans l’espace thématique des Semences, lors du Forum 10 000 jardins en Afrique (23 septembre à 14h – Lingotto Fiere de Turin), à travers les expériences des premiers intéressés. Il existe à ce jour 3063 Jardins en Afrique, et leur nombre ne fait que croître.

Le projet des 10 000 jardins en Afrique a également rencontré beaucoup de succès au Malawi, terre d’origine de Manvester Ackson Khoza. Ce producteur et militant peut se vanter d’une expérience riche en matière d’agroécologie et organise avec son équipe des formations sur le sujet au Malawi. Il nous rejoindra à Turin du 20 au 24 septembre.

Madagascar sera représentée par la Sentinelle de la Vanille de Mananara, malgré l’absence de la vanille elle-même en raison d’une nouvelle crise dans le pays. Madagascar produit la moitié de la vanille du monde, mais cette culture a de nombreuses conséquences négatives sur la stabilité et l’économie du pays, car elle est au centre de la corruption et même, récemment, de formes de violence. À l’occasion du Forum Terra Madre Where do Spices Come From? (D’où viennent les épices ?) (23 septembre à 14h – Lingotto Fiere de Turin) Estephan Tianjaramanana nous racontera l’histoire fascinante de cette orchidée vanille qui ne pousse que dans la réserve de biosphère de Mananara Nord. Au sein du Marché international, situé au Lingotto Fiere et dans l’Oval, le public aura l’occasion de goûter et d’acheter plusieurs produits de Madagascar, notamment les Variétés anciennes de riz du lac Alaotra (Sentinelle Slow Food).

Dans l’espace Slow Fish, l’Angolaise Dona Ernestina s’exprimera lors du Forum Terra Madre Queens of the Sea: Women in Fishing (Reines de la mer : femmes pêcheuses) (22 septembre à 11h – Lingotto Fiere de Turin). Traditionnellement, la pêche est souvent une activité masculine. Mais il existe pourtant des pêcheuses et leur présence au sein de cette activité est bien reconnue. D’autres « Reines de la mer » du réseau Slow Fish partageront aux côtés de Dona Ernestina leurs histoires avec le public.

Les Ateliers du Goût et Cours de cuisine sont des activités payantes dont les billets d’entrée peuvent être achetés en ligne. Les Forums thématiques Terra Madre sont présentés par des délégués du réseau et ouverts au public dans la limite des places disponibles. Cliquez ici pour consulter la liste des évènements, régulièrement mise à jour.

Caroline Stephanie McCann – Conseillère internationale pour le Sud de l’Afrique

carolinemccann2@gmail.com

Service Presse de Terra Madre Salone del Gusto 2018

Slow Food : +39 329 83 212 85 – Twitter : @SlowFoodPress

Région Piémont : +39 011 432 2549 –

Ville de Turin : +39 011 011 21976 – +39 342 1100131 –

Pour demander votre accréditation presse, veuillez cliquer ici.

Terra Madre Salone del Gusto est organisé par la ville de Turin, Slow Food et la région Piémont, en collaboration avec le MIPAAF (ministère italien de l’agriculture, des forêts et de l’alimentation). L’édition 2018 est rendue possible grâce à ses nombreux sponsors, notamment les partenaires officiels : GLEvents-Lingotto Fiere, IREN, Lavazza, Lurisia, Parmigiano Reggiano, Pastificio Di Martino et Quality Beer Academy ; avec le soutien de Compagnia di San Paolo, Fondazione CRT-Cassa di Risparmio di Torino, Associazione delle Fondazioni di Origine Bancaria del Piemonte et Coldiretti ; et avec la contribution de l’IFAD, l’Union européenne et la CIA (Confederazione Italiana Agricoltori).

Slow Food est une organisation internationale citoyenne qui repose sur un réseau local d’associations et envisage un monde où chacun puisse avoir accès à une nourriture bonne pour lui, pour ceux qui la produisent, et pour la planète. Slow Food rassemble plus d’un million de militants, chefs, experts, jeunes, exploitants, pêcheurs, experts et universitaires dans plus de 160 pays.

 

Pin It on Pinterest

Share This