La journaliste Simran Sethi (auteur de Wine, bread and chocolate, récemment traduit en italien par Slow Food Editore) profite de sa tournée de promotion en Italie pour discuter avec nous de trois sujets chers à Slow Food. Elle suggère de nouvelles façons d’aborder la biodiversité, le gaspillage alimentaire et le changement climatique pour mieux communiquer avec les autres et nous sentir plus concernés par ces sujets complexes.

Le terme de biodiversité peut sembler insaisissable. Pourtant, nous savons qu’il s’agit de l’un des problèmes les plus critiques de l’alimentation aujourd’hui. La perte de biodiversité et la disparition des races et variétés sont pourtant décrites de manière très quantifiable, à grand renfort de chiffres et de pourcentages. Mais cela ne nous aide pas pour autant à nous sentir concernés par ce problème complexe d’envergure. Parcourir les rayons d’un supermarché, c’est se confronter à un océan de choix possibles. Il est difficile de remarquer que seuls quelques ingrédients composent la plupart de nos aliments et que la perte de biodiversité a un impact sur ce que nous mangeons et buvons, du sol aux graines en passant par les pollinisateurs, les plantes, les animaux et les poissons.

Alors comment démontrer et transmettre l’importance de la biodiversité alimentaire de manière à renforcer cette prise de conscience ? Pour Simran Sethi, le goût est l’un des principaux facteurs d’expérience de la biodiversité et permet de créer une connexion plus profonde avec notre alimentation. Nous recherchons la nourriture pour son goût, le plaisir que l’on en retire et ses bénéfices nutritionnels. Derrière ces qualités se trouve la biodiversité.

On pense couramment que seuls le vin et le fromage reposent sur un terroir, mais celui-ci est présent dans tous les produits, si nous le lui permettons. Pour Simran Sethi, la compréhension et l’appréciation de ces différentes saveurs et goûts peut nous aider à construire un système alimentaire résilient, diversifié et délicieux.

Regardez cette vidéo pour en apprendre davantage de la bouche de cette experte en alimentation sur la biodiversité, le gaspillage alimentaire et le changement climatique, trois des sujets les plus importants de notre époque.

Pin It on Pinterest

Share This