Le Mouvement Slow Food de Carlo Petrini :
des idées et des valeurs pour l’alimentation et la biodiversité

Carlo Petrini, Fondateur du mouvement Slow Food

Le mouvement Slow Food de Carlo Petrini

Au début des années 1980, un groupe de gourmets piémontais, menés par Carlo Petrini, porte un nouveau regard sur l’alimentation, l’agriculture et la gastronomie.

En 1986, ce mouvement devient protestataire et militant, en réaction à l’implantation d’un Mac Do au cœur de la Rome historique. Il choisit de se nommer Slow Food par opposition à l’invasion de la « malbouffe » et du fast food.

En 1989, ces activistes précurseurs se réunissent à Paris avec quelques intellectuels et amis du goût et décident de fonder un mouvement international d’ « oeno-gastronomes ».

Désormais, Slow Food ne cessera de croître et de diffuser son influence, à partir de l’Italie et dans le monde entier.

Très rapidement, les notions de sauvegarde de la biodiversité, de préservation de l’environnement et de juste rémunération des producteurs sont devenues essentielles et constituent aujourd’hui le fondement des valeurs du mouvement Slow Food.

Des idées et des valeurs
au service de l’alimentation et de la biodiversité

 » Le droit à la qualité doit être le même pour tous « .

Ces mots résument parfaitement la pensée et la philosophie de Carlo Petrini.

Pour Slow Food, une alimentation de qualité nécessite que soient rassemblées ces trois caractéristiques indissociables que doit posséder tout aliment : bon, propre et juste.

Dans un article de la Revue du Vin de France, Carlo Petrini explique cette démarche :

 » Mon objectif de départ, c’était le refus de la « malbouffe » (…).
Mais après 23 ans d’existence, notre « mouvement » a changé.
Au milieu des années 90, j’ai eu l’intuition que l’on ne pouvait plus se contenter de parler de gastronomie de manière classique, à la façon du gourmet ou du gourmand égoïste.
Parler seulement d’art culinaire est aujourd’hui dépassé alors que la biodiversité mondiale est menacée.
Traiter de la gastronomie en se contentant de publier ou d’échanger des bonnes recettes devient dérisoire lorsqu’on perd tous les jours des variétés de fruits et légumes, des aliments, des racines.
Dès lors, Slow Food s’est mis à lutter pour sauvegarder la diversité des cuisines à travers le monde.  »

Soutenir le mouvement Slow Food ?

Faites un don !

(cliquez pour afficher l’historique)

(cliquez pour afficher l’historique)

Rejoignez-nous !

Participez à notre action et rejoignez le mouvement Slow Food pour une alimentation bonne, propre et juste.

Pin It on Pinterest

Share This