Qu’une manifestation parvienne à rassembler plus de 30 000 personnes n’est pas courant, d’autant plus lorsqu’elle est organisée par un temps glacial de janvier à Berlin.

Mais depuis 2011, la manifestation « Wir haben es Satt! » (Y en a marre !), réussit à mobiliser chaque année en janvier des milliers de citoyens et d’agriculteurs, à l’occasion d’une marche reliant la gare centrale de Berlin à la porte de Brandebourg. Les messages sont clairs : moins d’agro-industrie et plus d’exploitations agricoles, non aux OGM et aux néonicotinoïdes, moins de viande et un meilleur bien-être animal, pour les droits des agriculteurs, pour une Europe solidaire.

Pour enfoncer le clou, 160 tracteurs ont gagné Berlin le 20 janvier pour ouvrir le cortège. Ces 160 tracteurs sont venus de différentes régions du pays et ont fait de nombreux jours de route pour rejoindre la capitale. Tous étaient conduits par des agriculteurs et agricultrices, souvent accompagné·es de leurs enfants.

La force de la manifestation est justement là : rassembler producteurs et citoyens. Ces milliers d’individus n’ont peut-être pas réussi à infléchir les politiques, mais ils ont sans aucun doute dicté les thèmes discutés à l’occasion de la rencontre des ministres de l’Agriculture européens et mondiaux, qui se rassemblent à Berlin chaque année à cette période.

Slow Food Allemagne fait partie de la coalition de plus de 50 associations organisatrices de la manifestation et présentant un front uni pour la souveraineté alimentaire. Les jeunes de Slow Food y sont particulièrement impliqués. Depuis 2011, les jeunes organisent la veille de la manifestation la plus grande disco-soupe du monde. Cette année, 1300 jeunes se sont présentés pour peler et couper 2,5 tonnes de légumes récupérés. Qui n’avait pas de couteau ou de planche à découper dansait en attendant son tour de préparer la soupe. Et malgré cette grande fête le vendredi soir, des dizaines de jeunes et de moins jeunes ont participé aux discussions organisées parallèlement à la disco-soupe.

Les voix des jeunes de Slow Food se sont aussi fait entendre sur la scène de la porte de Brandebourg, au terme de la manifestation : Sebastian Junge et Marta Messa sont intervenus devant 33 000 personnes pour diffuser le message de notre réseau.

La manifestation de Berlin est une réussite et inspire toute l’Europe.

Pin It on Pinterest

Share This