L’UNFSS+2 s’ouvre à Rome : une contre-mobilisation appelle à une véritable transformation des systèmes alimentaires, alors que le sommet s’oriente de plus en plus vers des systèmes alimentaires industriels contrôlés par les entreprises.

L’UNFSS+2 s’ouvre à Rome : une contre-mobilisation appelle à une véritable transformation des systèmes alimentaires, alors que le sommet s’oriente de plus en plus vers des systèmes alimentaires industriels contrôlés par les entreprises.

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), en collaboration avec le Fonds international de développement agricole (FIDA), le Programme alimentaire mondial, le Pôle de coordination sur les systèmes...