Les semences paysannes Bio autorisées à la vente

C’est officiel.

Le parlement européen à adopté le 19 avril le nouveau règlement sur l’agriculture biologique.

Parmi les différentes mesures adoptées, celui-ci autorise désormais les agriculteurs Bio à commercialiser leurs propres semences paysannes.

Il s’agit d’une avancée très significative, qui va permettre aux agriculteurs Bio de retrouver une liberté ancestrale qui leur avait été confisquée…

Un quasi-monopole ennemi de la biodiversité

Pour bien comprendre les enjeux, il faut savoir que, selon la FAO, 75% des aliments produits aujourd’hui dans le monde proviennent de seulement douze espèces végétales et cinq animales.

En effet, les grands groupes industriels du secteur (Monsanto-Bayer, Dupont-Dow, Syngenta…) ont réussi en quelques décennies, depuis la seconde guerre mondiale, à contrôler le marché mondial des semences agricoles, et à en verrouiller l’accès grâce à une réglementation particulièrement contraignante, destinée à l’origine à garantir la sécurité alimentaire.

Les agriculteurs ne pouvaient ainsi utiliser jusqu’à présent que des semences enregistrées dans le catalogue officiel des variétés, lesquelles sont essentiellement vendues par ces grands groupes, ce qui instaure un rapport de dépendance préjudiciable, tant aux agriculteurs qu’à la biodiversité.

Aujourd’hui la situation a évolué, et les grands groupes de l’agrochimie cherchent eux-mêmes à desserrer cette réglementation pour tenter d’y échapper, notamment en matière d’OGM !

Cette ouverture aux semences paysannes constitue donc une étape essentielle, qui ne profite pour le moment qu’à l’agriculture biologique, mais qui pourrait par la suite être étendue à l’agriculture conventionnelle…

Pour aller plus loin :

Vous êtes membre d'un convivium ou simplement sympathisant Slow Food ? Vous avez une actualité que vous souhaitez faire partager. N'hésitez-pas à nous en soumettre les éléments au moyen du formulaire accessible ci-dessous. Nous nous ferons un plaisir de publier votre information si celle-ci correspond aux objectifs et aux valeurs du mouvement Slow Food.

Pin It on Pinterest

Share This