Quand :
14/05/2019 – 15/05/2019 Jour entier Europe/Paris Fuseau horaire
2019-05-14T00:00:00+02:00
2019-05-16T00:00:00+02:00
Où :
Université Bordeaux Montaigne
Bordeaux
France
Contact :
École Doctorale 480 Montaigne-Humanités
La Biodiversité agro-alimentaire et horticole au cœur de projets de territoire @ Université Bordeaux Montaigne | Bordeaux | Nouvelle-Aquitaine | France

Le séminaire inter-doctoral « Biodiversité agro-alimentaire et horticole au cœur de projets de territoire – Recherches en cours et retours d’expériences » rassemble des doctorants, chercheurs et professionnels autour de cette notion de biodiversité agro-alimentaire, pour en proposer une mise en perspective permettant de l’intégrer dans divers champs de la recherche-action. Ce sont notamment plusieurs filières Sentinelles Slow Food qui qui ont été étudiées et seront présentées et discutées lors des travaux des 14 et 15 mai à L’Université Bordeaux-Montaigne par l’École Doctorale 480 Montaigne-Humanités.

Plus d’info

Programme

Mardi 14 mai
8h30 – Accueil des participants

9h00 – Introduction par
Madame Hélène Velasco-Graciet, Présidente de l’Université Bordeaux Montaigne
Madame Camille Zvenigorodsky, Directrice de l’ENSAP Bordeaux

Session 1 – La conservation de races ou variétés locales, entre souveraineté alimentaire et gestion environnementale et paysagère : du projet agricole au projet de territoire

9h30
Cristiana Peano
« La conservation de races ou variétés locales comme fondement d’expériences de gestion environnementale et paysagère, associée à un objectif économique : du projet de gestion à la création d’une filière »

9h55
Grégoire Leroy et Etienne Verrier
« Contribution des ressources génétiques animales aux services écosystémiques liés au développement territorial

10h20
Quentin Rivière
« D’un cheptel conservatoire de races locales à un outil de gestion de la savane réunionnaise : les éleveurs comme acteurs clés de la gestion pâturée »

11h00
Lucile Callède et Jean Lassalle
« Projets de gestion environnementales et paysagère associés à la conservation et à la valorisation de deux races anciennes et locales : la Vache Marine d’Aquitaine et la Brebis Basque Sasi Ardia »

11h25
Céline Cholet
« La parole citoyenne face aux enjeux agroalimentaires et environnementaux »

Session 2 – Conservation et patrimonialisation de races ou de variétés locales, de produits issus de races ou de variétés locales : quels enjeux socio-spatiaux et économiques pour le territoire de production ?

14h00
Jean-Luc Maillard
« La poule Coucou de Rennes. De la conservation du patrimoine à sa valorisation économique »

14h25
Dominique Dubuc
« Retour d’expérience sur un projet de conservatoire des races de volailles françaises »

14h50
Isabelle Ortusi
« Retour d’expérience sur un projet de conservation et de développement du porc Noir Gascon en territoire péri-urbain Bordelais »

15h35
Hubert Didier
« Retour d’expérience sur un projet de conservatoire des variétés anciennes de fruitiers en Régions Nouvelle Aquitaine et Occitanie »

16h00
Rachelle Lagière
« Retour d’expérience d’un projet de conservatoire du goût des espèces et variétés maraîchères »

16h25
Guillemette et Jacques Barthouil
« Le goût d’un pays ou l’excellence gustative au service d’un territoire. La maison Barthouil, une entreprise familiale au cœur d’un réseau local de producteurs et de pêcheurs »

Mercredi 15 mai
Session 3 – Des races et des variétés locales face à la globalisation : quelles possibilités de valorisation et d’intégration des productions issues de la biodiversité agro-alimentaire à des modèles économiques viables ?

9h00
Léa Benoit
« Quelles possibilités de valorisation et d’intégration des roses/fleurs françaises dans un marché globalisé ? »

9h25
Damien Toublant
« Le mouvement des micro-fermes, études de cas en Gironde par le programme MicroAgri »

9h50
Carole Marin
« Réflexions autour de la création d’une filière de commercialisation de la venaison en Gironde »

10h30
Etienne Verrier
« Valorisation des races animales locales par des produits liés à leur territoire :
leçons tirées de cas variés de réussite ou d’échec »

10h55
Hervé Goulaze et Dominique Dubuc
« Vers la reproduction d’un modèle viable et pérenne de projets de conservation de races locales de volailles »

12h15
Conclusion des deux journées

Pin It on Pinterest

Share This